Association Marmottux, Logiciel Libre et Fibre Optique en Maurienne

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Comment trouver un uuid pour rajouter un disque dans /etc/ftab ?

Vous avez rajouté un disque dans votre machine et vous souhaitez le rajouter dans /etc/fstab, comment procéder ?

Identifiez le disque :

Avec un disque de 1.5 To ;

dmesg |grep 1.5

3.641155 sd 2:0:0:0: sdb 2930277168 512-byte logical blocks: (1.50 TB/1.36 TiB)

Quelle partition ?

fdisk /dev/sdb

touche p

  Device Boot      Start         End      Blocks   Id  System

/dev/sdb1 1 182401 1465136001 83 Linux

quitter touche q

Trouver le uuid

 ls -l /dev/disk/by-uuid/
lrwxrwxrwx 1 root root 10 oct.   3 19:14 4a21e0cc-d99d-4203-a6c7-b9fc4ddf4571 -> ../../sdb1

Editer fstab :

Créer le répertoire :

mkdir /mnt/disque
vi /etc/fstab

Rajouter une ligne :

UUID=4a21e0cc-d99d-4203-a6c7-b9fc4ddf4571 /mnt/disque               ext4  defaults        0       1

enregistrer le fichier

:wq

montez le système de fichier :

mount -a

Tapez mount :

/dev/sdb1 on /mnt/disque type ext4 (rw)

Votre système de fichier est monté et prêt à être utilisé

NB : Faites attention aux droits d'accès

Comment cloner un disque dur ?

Cloner un disque de manière brutale !

Attention ! Manipulation à effectuer uniquement si vous savez ce que vous faites !!!

Attention ces commandes peuvent détruire vos données

Vous voilà prévenu

 dd if=/dev/sda of=/dev/sdb, puis 
 dd if=/dev/sda of=/dev/sdb bs=512 count=1

Vous n'avez plus qu'a rebooter sur l'autre disque pour voir si ça fonctione.

Transformer un pdf en png via imagemagick

Via imagemagick (apt-get install imagemagick)

convert a.pdf[0-25] vignette-%05d.png

Comment vérifier son niveau de signal Wifi ?

Vous êtes connectés en wifi, mais comment avoir en temps réel votre niveau de réception wifi ?

Très simplement, via

wavemon

Pour l'installer :

apt-get install wavemon
wavemon

wavemon.png

Pour avoir les options du logiciel, touche

F7

wavemon1.png

L'option intéressante est Statistics update

Cela vous permettra d'avoir temps réel un état de réception de votre connexion wifi.

Exemple :

Est-ce que si je me déplace à 90° je capte mieux ?

Comment tester son débit internet ?

Comment tester son débit internet sous linux ?

Et bien très simplement !

Ouvrir une console, taper :

cd /tmp

puis

wget http://test-debit.free.fr/image.iso

Au bout de quelques secondes vous aurez une éstimation de votre débit internet.

Néanmoins il existe une méthode plus élégante pour éviter de remplir son disque dur (/tmp)

wget http://test-debit.free.fr/image.iso -O /dev/null

En effet :

/dev/null

renvoie vers rien ! Aucun fichier se sera écrit sur votre disque.

NB : Quand vous aurez de la fibre optique, on fera d'autres tests :)

Quel débit sur mon ordinateur ? Bmon

Comment voir le débit que l'ont consomme sur ses interfaces réseaux ?

Très simplement via l'outil

bmon

Pour l'installer :

apt-get install bmon

Il se lance dans une console :

bmon

bmon.png

Une seconde visualisation est disponible, via la touche

g

bmon1.png

Attention la console doit être plus grande

Pour sortir du logiciel, il faut utiliser la touche

q

Qui est très souvent utilisée dans les logiciel du genre

Perte des droits sur /tmp

En cas de perte des droits sur le répertoire

/tmp

Une méthode simple pour réstaurer les droits :

Dans une console en utilisateur root :

Debian

su

Ubuntu

sudo su

Ensuite :

chmod 1777 /tmp

Vérifier les droits :

stat /tmp

Cette ligne nous intéresse :

Access: (1777/drwxrwxrwt)  Uid: (    0/    root)   Gid: (    0/    root)

Pour changer la sélection par simple clic en sélection par double clic dans Gnome et Kde

Dans la série les petites adaptations que l'on cherche pendant des heures...

Pour supprimer la sélection par simple clic dans Gnome, lancer gconf-editor (dans une console en simple utilisateur) puis choisir desktop-gnome-peripherals-mouse et décocher "single_clic".

Pour supprimer la sélection par simple clic dans kde (ou une appli kde sous gnome comme konqueror), éditer /.kde/share/config/kdeglobals (comme simple utilisateur avec gedit par exemple) et ajouter sous [KDE] la ligne : SingleClick=false (ou remplacer la ligne SingleClick=true par SingleClick=false).

Garder un vieux cups dans une machine up to date

Je suis un adepte de apt-get update && apt-get dist-upgrade -y ! Je sais c'est pas bien raisonnable mais j'ai toujours une machine différente, et ça ... J'aime,[1] dans un cron toutes les heures c'est redoutable ;-))

Mais, il arrive (si si) que l'on rencontre des bugs. Ces méchantes petites bêtes ne sont pas bien ennuyeuses. À la maison ce n'est pas grave et en général cela rentre dans l'ordre dans les heures qui suivent. Sur ma machine de bureau (oui oui celle dont je me sers tous les jours pour travailler et gagner ma vie avec) j'ai adopté le dist-upgrade horaire (bon je suis quand même pas inconscient je suis "redescendu"[2] de experimental en unstable) ! Et, pan, me v'la en rade d'impression. La magnifique imprimante laser couleur hp'quarantemilledouze' gracieusement mis à disposition par mon employeur vénéré vomit de la page de code :

q 1.OOO000 O.OOOOO 0.OOOOOO 1.OOOOOO O.OODDOO O.D00000 cm q O.120000 O O O.12OO0 0 O c
m /RO gs O O RG O O O q 8.333330 O O 8.333330 O cm BT /R1 12 Tf 1 O O 1 239.D4
O000 730.440000 Tm (S)
-23
(t)
-22

Et je ne vous mets là que 6 lignes des 10 pages ...

Adieu, tableaux en couleurs, graphiques lisibles, slides imprimés[3]...

Argh gross malheur !

Mais heureusement on trouve tout sur internet et il en est des comme moi qui crient contre les q 1.OOO000 O.OOOOO 0.OOOOOO 1.OOOOOO O.OODDOO O.D000. La faute viendrait de l'ami cups ! Bouh, le vilain bug.

Grâce à Michael W. Fender, j'apprends que je dois downgrader cups.

Mais au fait j'ai quoi comme "version" de cups ?
Réponse : apt-cache policy cups

C'est donc ce beau paquet 1.3.9-14 qui ferait des siennes.

Et comment qu'on "downgrade" un paquet ?
Encore merci apt : apt-get install <paquet>=<version du paquet>
Pour revenir au "cups" stable, il faut donc :

  1. mettre à jour le fichier /etc/apt/sources.list pour y intégrer des sources de la version stable[4]
  2. hop un petit coup de apt-get update (recharge l'index des paquets)
  3. et le simplissime apt-get install cups=1.3.8-1lenny4.1

Voila ça marche ! Je peux de nouveau imprimer.

Mais, voila k'ça recommence à peine une heure après ! Ça marchait et ça remarche plus ... bouh !

Suis-je bête ! L'ami dist-ugrade assume yes vient de passer par là !

Comment garder le vieux cups dans ma machine sans le réinstaller toutes les heures[5] ?

3.10 Comment garder des versions spécifiques de paquets installés (complexe) extrait de "APT HOWTO Chapitre 3 - Gestion des paquets" m'a bien aidé !

Voilà ce que j'ai fait :

  • vim /etc/apt/preferences << pour éditer le fichier[6]
  • tout simplement écrit directement dans le fichier :

Package: cups
Pin: version 1.3.8*
Pin-Priority: 1001

Ouf !

Notes

[1] comme dirait Alex

[2] j'vieillis

[3] Je cite : "Vous pouvez m'envoyer votre "diaporama" par émail que je puisse l'imprimer ?" véridique

[4] ## ajout de sources pour stable deb http://ftp.debian.org/debian lenny main contrib non-free

[5] je sais tout le monde ne mets pas dist-upgrade dans le cron !

[6] chez moi il n'existait pas, ça l'a créé.

Toutes les konsole ne doivent pas être root !

Depuis plusieurs semaines je suis confronté à une "konsole" récalcitrante ! Toutes les "konsole" que j'essayais d'ouvrir l'étaient systématiquement en tant que super-utilisateur (root) !

Après avoir vainement cherché, je suis tombé sur ce fil pourtant ancien et Youpi ça marche !

Pour ceux qui cherchent : les trois lignes que j'ai tapé (en tant que root biensur !) :

cat /home/luc/.kde/share/config/konsolerc

donne :

[$Version]
update_info=konsole.upd:kde2.2/r1,konsole.upd:kde3.0/r1

[Desktop Entry]
ActiveSession=0
AllowResize=false
AutoResizeTabs=false
BlinkingCursor=false
CtrlDrag=true
CutToBeginningOfLine=false
DefaultSession=su.desktop
DynamicTabHide=false
EnableBidi=false
EncodingName=Par défaut
Fullscreen=false
Height 800=504
LineSpacing=0
MatchTabWinTitle=false
SilenceSeconds=10
TabColor=0,0,0
TabViewMode=0
TerminalSizeHint=false
WarnQuit=true
Width 1280=666
XonXoff=false
bellmode=0
class=konsole-mainwindow#1
defaultfont=Monospace,10,-1,5,50,0,0,0,1,0
has frame=true
history=0
historyenabled=true
keytab=default
schema=BlackOnLightYellow.schema
scrollbar=2
tabbar=2
wordseps=:@-./_~

[TipOfDay]
RunOnStart=false
TipLastShown=2007,3,1,15,13,48

cp /home/luc/.kde/share/config/konsolerc /home/luc/.kde/share/config/konsolerc.old (on est jamais trop prudent !)

vi /home/luc/.kde/share/config/konsolerc

ins

et modifier DefaultSession=su.desktop en DefaultSession=shell.desktop

esc :wq

dpkg

Depuis quelques jours, je ne pouvais plus exécuter mon dist-upgrade quotidien ;-( Boooouuuuhhh !

J'étais tombé sur le bug #471650 :

libdjvulibre21 should conflict/replace libdjvulibre15, because it contains the same files.

A la suite de apt-get dist-upgrade la commande conseillait de apt-get -f install. Et concrètement ça donnait ça :

# apt-get -f install
Lecture des listes de paquets... Fait
Construction de l'arbre des dépendances
Lecture des informations d'état... Fait
Correction des dépendances... Fait
Les paquets supplémentaires suivants seront installés :
libdjvulibre21
Les NOUVEAUX paquets suivants seront installés :
libdjvulibre21
0 mis à jour, 1 nouvellement installés, 0 à enlever et 106 non mis à jour.
3 partiellement installés ou enlevés.
Il est nécessaire de prendre 0o/778ko dans les archives.
Après cette opération, 2220ko d'espace disque supplémentaires seront utilisés.
Souhaitez-vous continuer O/n ?
(Lecture de la base de données... 124118 fichiers et répertoires déjà installés.)
Dépaquetage de libdjvulibre21 (à partir de .../libdjvulibre21_3.5.20-5_i386.deb) ...
dpkg: error processing /var/cache/apt/archives/libdjvulibre21_3.5.20-5_i386.deb (--unpack):
tentative de remplacement de « /usr/share/djvu/osi/cs/messages.xml », qui appartient aussi au paquet libdjvulibre15
dpkg-deb: sous-processus paste tué par le signal (Relais brisé (pipe))
Des erreurs ont été rencontrées pendant l'exécution :
/var/cache/apt/archives/libdjvulibre21_3.5.20-5_i386.deb
E: Sub-process /usr/bin/dpkg returned an error code (1)

Alors que faire ? Rtfm ou man dpkg aurait répondu Herr Doctor !

Mais la solution est pour une fois plus triviale :

# dpkg -P libdjvulibre15
(Lecture de la base de données... 124150 fichiers et répertoires déjà installés.)
Suppression de libdjvulibre15 ...
Purge des fichiers de configuration de libdjvulibre15 ...

puis

# apt-get -f install
Lecture des listes de paquets... Fait
Construction de l'arbre des dépendances
Lecture des informations d'état... Fait
Correction des dépendances... Fait
Les paquets supplémentaires suivants seront installés :
 libdjvulibre21
Les NOUVEAUX paquets suivants seront installés :
 libdjvulibre21
0 mis à jour, 1 nouvellement installés, 0 à enlever et 106 non mis à jour.
3 partiellement installés ou enlevés.
Il est nécessaire de prendre 0o/778ko dans les archives.
Après cette opération, 2220ko d'espace disque supplémentaires seront utilisés.
Souhaitez-vous continuer O/n ?
(Lecture de la base de données... 124118 fichiers et répertoires déjà installés.)
Dépaquetage de libdjvulibre21 (à partir de .../libdjvulibre21_3.5.20-5_i386.deb) ...
Paramétrage de libilmbase6 (1.0.1-2) ...
Paramétrage de libdjvulibre21 (3.5.20-5) ...
Paramétrage de libopenexr6 (1.6.1-2) ...
Paramétrage de libmagick10 (7:6.3.7.9.dfsg1-2+b1) ...

C'est fini Done

Hibernate sur le bureau

Je dispose d'une machine sous Linux 2.6.18.1 avec Debian sid, j'utilise régulièrement la commande hibernate pour la mettre en veille depuis que la fermeture du capot ne fonctionne plus (un flashage de bios un peu hâtif ;-( ). Je souhaite créer un bouton sur mon bureau pour exécuter cette action.

Théoriquement c'est ultra simple !

  • Clique droit >> créer un nouveau >> lien vers une application
  • renseigner la commande /usr/sbin/hibernate
  • peaufiner avec le nom et une icône "kivabien"

Mais ça marche pas !

J'ai cherché un peu, beaucoup du côté de sudo, pas mal dans les group d'utilisateurs ...

LA solution est triviale :

  • "options avancées" dans l'onglet "commande" >> Exécuter en tant qu'utilisateur différent

Exécuter en tant qu'utilisateur différent

Done !

Apprendre à compiler un noyau en coupant le son

Tais toi [1]!

Le grandiose knetwork-manager émet un "bip" dès qu'il perd ou retrouve le réseau.

Mais c'est agaçant, surtout quand il y a des gens autour !

RTFM et STFW plus tard on trouve des solutions évidentes :

Compile PC Speaker support as module

D'ac ! mécomenkonfé ??

"Compile PC Speaker support as module" ça veut dire reconstruit un noyau linux de manière à ce que le haut parleur de la machine (celui qui fait des bips) soit activé par un module spécifique. Et un module ça peut s'arrêter (Chouette c'est ce que je veux faire).

On progresse, on stfw de nouveau et on obtient des "pas trivial"

device drivers -> input device support -> misc -> pc speaker support

Alors pour ne pas oublier[2], plongeons dans les délices de la ligne de commande ;-)

Ouvrir une konsole (applications > exécuter une commande > "konsole")
su -l root
"lebonmotdepassede Administrator"
cd /usr/src/linux-2.6.18.1/
make menuconfig
descendre sur Device drivers et "entrée"
descendre sur Input device support et "entrée"
descendre sur Miscellaneous devices et "entrée"
descendre sur PC Speaker support et "m"[3]
choisir exit avec les flèches de direction puis entrée plusieurs fois
enregistrer

Après on passe au lourd :

make && make modules && make modules_install && make install && update-grub

Et enfin on peut lui couper le sifflet :

rmmod pcspkr

Ouf !

Notes

[1] Bon je sais c'est de la copie, mais l'auteur est d'accord !

[2] chez moi Linux 2.6.18.1, sous debian

[3] pour module

Installation de debian en 1h00 (avec une connexion un peu rapide)

Le principal en quelques commande :)
Il en manque pas mal, laissez moi des commentaires

Lire la suite...

Proposition de TP

Comment connecter via bluetooth une imprimante multifonction tout en gardant l'ensemble des fonctionnalités (scanner, copie,...).

En bonus : comment reproduire sous Mac OS 10.4

Hibernate pour un Dell latitude 120L

Je dispose depuis quelques temps d'un portable Dell Latitude 120L. Ce portable d'entrée de game fonctionne bien sous Debian grace aux efforts combinés d'Alex et de ssh. J'aimerai pouvoir refermer le couvercle pour l'hiberner (le mettre en veille prolongée pour nos amis windaubiens). Facile me direz-vous : en tout cas voici le récit de cette expérience !

  • Une première visite du coté du centre de configuration pour activer le support de l'Acpi... soyons fous, cochons tout

acpi_config

  • Toujours dans le même coin, configurons l'action de fermeture du couvercle

fermeture du capot

  • Allez, voila hop c'est ...

...trop facile pour être vrai !

  • Y faudrait quand même que le programme d'hibernation existe:

Vite une console
su
************
apt-get update && apt-get install hibernate

Lire la suite...

Sauvegarder un flux audio

Ben c'est tout pareil sous pareil sous windaube que sous linux !

Exemple du real streamé :

mplayer rtsp://urlquivabien.nomdelaressource.rm -dumpstream -dumpfile nomdufichier.rm

Done

Merci alex et mplayer (la page de manuel spécifique est )

Sauvegarde et synchronisation de fichiers sous linux : Fullsync et galternatives

Fullsync est un logiciel de synchronisation entre 2 ordinateurs (ou un ordi et un clé USB), en réseau, avec samba ou par ftp...

FullSync est multi-plateforme. Il tourne sur tout ordinateur équipé d’une machine virtuelle Java. Il est libre et il est efficace !

Bon, sous Debian (unstable), j'ai eu quelques problèmes à l'installer à cause d'un conflit entre diverses versions de java installées sur mon ordi.
Je m'en suis tiré en installant le paquet "galternatives" :

# apt-get install galternatives

Vous trouvez ensuite galternatives dans "menu K -> Système -> Configurateur d'alternatives.
Vous allez dans le répertoire "java" et vous choississez le java qui doit se lancer par défaut (à droite).
Perso j'ai choisi le java sun en version 1.5 voir ci-dessous.

Une fois l'install effectué, en root, à partir du source FullSyncInstaller.jar trouvé ici :
http://prdownloads.sourceforge.net/fullsync/FullSyncInstaller.jar?download et lancé avec la commande :

# java -jar /home/user/rep-fullsysnc/FullSyncInstaller.jar (à adapter à votre cas).

NB : si il y a un problème de lancement du mode graphique en root, on doit taper la commande :

# xhost root ou # xhost +

a faire suivre d'un

# xhost -

lorsque on quitte la cession root.

ou encore lancer avec sudo pour avoir les droits root

$ sudo java -jar /home/user/rep-fullsysnc/FullSyncInstaller.jar

Lancement de Fullsync :

Pour lancer le logiciel, soit le faire dans une console en root pour des questions de droit et taper :

# /usr/local/FullSync/bin/./fullsync.sh

Ou en simple utilisateur avec des droits root en tapant :

$ sudo /usr/local/FullSync/bin/./fullsync.sh

Problèmes possibles : Si quand on lance fullsync.sh on se retrouve avec un message d’erreur du genre :

FULLSYNC_HOME = /usr/local/FullSync
Error : JAVA_HOME is not defined correctly.
We cannot execute java

En fait c’est le chemin de l’installation de java qu'il ne connait pas. Il faut donc le préciser dans le fichier fullsync.sh (avec nano par exemple). En dessous de la ligne :

# ! /bin/sh

rajouter une ligne du type :

JAVA_HOME=/usr/local/java/jre1.5.0_06

correspondant à l’endroit ou vous avez installé le paquet java.

Nota : perso j'ai installé les paquets :

  • sun-java5-bin - Sun Java(TM) Runtime Environment (JRE) 5.0
  • sun-java5-fonts - Lucida TrueType fonts (from the Sun JRE)
  • sun-java5-jre - Sun Java(TM) Runtime Environment (JRE) 5.0
  • sun-java5-plugin

et quelques autres qui m'étaient proposé par "apt-get install".

Voilà, en éspérant que vous perdrez moins de temps que moi...
Parce qu'à part ça c'est un super logiciel !

ngrep

Ngrep est un outil de surveillance de paquets réseau, assez étonnant.
Ou l'on se rend compte que de simple "geek", on passe potentiellement facilement au coté "obscur"..

apt-get install ngrep


Exemples:

ngrep -d eth0 marmottux port 80

...détecte les paquets contenant "marmottux" et qui transitent par eth0, sur le port 80

ngrep -d eth0 -i 'USER|PASS' tcp port 80

...va mettre à jour les mots de passe et utilisateurs qui transitent par eth0/port 80.. et c'est bluffant d'efficacité.
Faut juste choper le coup d'oeil dans les paquets..

Pour plus d'infos:

Programmer ses backups Dotclear grâce à un script bash et CRON

Pour tout savoir lire Prendre un café

- page 1 de 2