Dernière nouvelle de chine, d'Iran, de Corée du nord ?

Non, non, vous n'y êtes pas... Nouvelles de France...

Je cite Eolas : "Tu as condamné un proviseur à mort : il n'a plus le droit d'être proviseur, ou enseignant, ou fonctionnaire. Chômage, sans indemnités ni ASSEDIC bien sûr, bref : le RMI. Il a 48 ans, et une longue carrière sans histoire à son actif."

Notre cher ministre de l'Education Nationale (Gilles de Robien) vient de radier un proviseur au motif qu'il était homosexuel et blogueur, Maître Eolas, un avocat (blogueur lui aussi) explique bien sur son site la logique de cette condamnation effarante...

Je vous laisse lire, c'est éloquent de l'incompréhension (et de la peur) que nos chers politiques, ont de ce nouveau mode de diffusion de l'info...
Je pense qu'ils veulent bien l'utiliser pour leur propagande, à condition de contrôler les autres usages (voir les nombreuses atteintes à la liberté qu'ils tentent de mettre en place ces derniers mois...)

Jouer le jeu, lisez, faîte vous une opinion, lisez les commentaires, commentez les billets, diffuser vos réactions... La démocratie participative directe est en marche !
Ils ne l'arrêteront pas !