Destinataires :

  • MJC Chambéry
  • CDDP Annecy
  • Direction des Bibliothèques de Chambéry
  • Service Communication / Mairie de Chambéry
  • Service Communication / Mairie d'Aix-les-Bains
  • Service Communication / Mairie de Montmélian
  • Service Communication / Mairie de Barberaz
  • Le Dauphiné Libéré
  • Radio Bleue pays de Savoie
  • Montagne FM
  • ODS Radio
  • Radio Ellebore
  • Direction Information / TV8 Mont-Blanc
  • Gomina Coiffure / Chambéry

Bonjour,

La première Install Party[1] des Savoie s'est déroulée le 22 mai 2010 simultanément sur Chambéry et sur Annecy. A Chambéry, l'association Alpinux en partenariat avec la MJC accueillaient le public dans les locaux de la MJC Résidence Escoffier. A Annecy, l'association AGU3L en partenariat avec le CDDP recevaient les visiteurs dans les locaux du CDDP.

Les associations Alpinux (Chambéry), AGU3L (Gruffy), Marmottux (Saint-Jean-de-Maurienne), la MJC de Chambéry et le CDDP d'Annecy vous remercient chaleureusement du soutien que vous leur avez témoigné lors de cette Install Party*.

Grâce à vous, cette manifestation a été un succès. Le nombre de visiteurs a dépassé les prévisions initiales pour ce type d'évènement.

Certains sont venus avec leur ordinateur pour installer Linux.

En effet, durant cette journée une vingtaine de postes informatiques sont passés sous une distribution Ubuntu (une distribution conviviale et performante pour répondre aux besoins des débutants comme à ceux d'utilisateurs plus exigeants). Le choix était laissé à l'utilisateur : il pouvait choisir Ubuntu tout en conservant son système d'exploitation existant et dans ce cas nous installions en parallèle un environnement Linux (le choix du système d'exploitation est alors laissé à l'utilisateur à chaque démarrage de l'ordinateur). Il pouvait également choisir de remplacer son système existant par un système d'exploitation performant, sûr, libre, gratuit et pouvant s'adapter aux ordinateurs derniers cris comme à des ordinateurs trop anciens pour supporter des systèmes d'exploitations fermés de plus en plus lourds et voraces en processeur et en mémoires.

Avec une moyenne de 3 heures par ordinateur pour installer le nouvel OS[2] et surtout pour familiariser le futur utilisateur à son nouvel OS**, les bénévoles des trois associations savoyardes ont ainsi passé plus de 60 heures cumulées à installer des systèmes d'exploitations, à expliquer et à former les futurs utilisateurs à leur nouvel environnement (afin que ces derniers puissent immédiatement prendre en main leur OS** nouvellement installé). Plus de 60 heures, c'est près de deux semaines de travail selon les conditions de travail de notre pays que les membres des associations ont choisi d'offrir au public savoyard sur leurs heures de loisirs personnel.

D'autres sont simplement venus se familiariser à la philosophie des logiciels libres.

Car plus que la gratuité, les logiciels libres offrent de nombreux avantages directs ou indus et il en découle une réelle philosophie de vie. Enfin l'homme n'est plus l'esclave de sa machine. Enfin l'informatique peut être requalifiée comme l'informatique par tous et pour tous. 4 grands principes régissent le logiciels libre : - Liberté d'utilisation : vous êtes libre de l'utilisation que vous faites du logiciel. Si vous changer d'ordinateur, vous pouvez réinstaller librement le logiciel et vous ne payer pas de nouvelle licence d'utilisation pour un logiciel que vous détenez déjà. - Liberté d'étudier le programme : vous êtes libre d'étudier le fonctionnement du programme et de l'adapter à vos propres besoins. - Liberté de redistribuer le programme : vous êtes libre de redistribuer des copies de façon à pouvoir aider votre voisin. - Liberté de modification : vous êtes libre d'améliorer le programme et de diffuser vos améliorations au public, de façon à ce que l'ensemble de la communauté en tire avantage. L'accès au code source est une condition pour tout ceci.

Dans la vie de tous les jours, les logiciels libres apportent à l'utilisateur lambda une stabilité accrue et une meilleure resistance aux logiciels malveillants. Par exemple, il n'y a pas de virus actifs sous Linux : on peut naviguer sur Internet en toute tranquillité.

Navigation web, e-mail, tableur, traitement de texte, base de donnée, PAO & création graphique vectorielle, retouche d'images, montage vidéo, gravure et lecture CD/DVD, jeux, outils éducatifs et scientifiques... les logiciels libres peuvent tout faire.

En ce 22 mai, preuve a été faite une nouvelle fois que l'informatique n'est plus réservée à une certaine caste. Cette Install Party* a réuni un large public : de 20 à 80 ans, actifs ou retraités, avec des ordinateurs récents ou tellement anciens que leur propriétaire n'espérait plus les voir fonctionner un jour... tous sont venus faire le pas vers une alternative libre et fonctionnelle aux systèmes fermés.

Grâce à des actions de ce type, le logiciels libres sont de plus en plus connus. On considère qu'en France seul 3 % du parc informatique tourne sous une distribution Linux (soit tout de même environ 900 000 postes). Un taux de pénétration encore marginal pour le grand public qui demeure peu informé de l'étendu des possibilités qu'offrent les logiciels libres. Les serveurs informatiques sont, quant à eux, équipés à plus de 70 % par ces systèmes d'exploitation ouverts. Les entreprises, institutions et autres types d'organisations ne s'y sont pas trompé : La Gendarmerie Nationale, l'Assemblée Nationale, la Mairie de Paris et nombre de grandes entreprises (comme PSA-Peugeot Citroën) ont choisi d'équiper leur parc informatique d'une distribution Linux.

Toute l'équipe d'Alpinux, celle d'Agu3l et celle de Marmottux se joignent à moi pour vous remercier encore de la disponibilité dont vous avez fait montre et l'intérêt que vous avez témoigné à cette opération.

Merci à vous tous.

Notes

[1] * Install Party : journée découverte et initiation à Linux et autres logiciels libres.

[2] ** OS (Operating System) : système d'exploitation.