Association Marmottux, Logiciel Libre et Fibre Optique en Maurienne

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Ligne de commande : Rechercher les derniers fichiers modifiés

Comment rechercher rapidement les derniers fichiers modifiés ?

Par exemple dans une console (Ex: konsole)

Tapez :

ls -lat

Cela vous affichera les fichiers du répertoire courant, par date de modification

Si vous n'avez pas eu le temps de tout lire, faites :

ls -lat | less

Et naviguez dans le less avec les touches "haut" et "bas"

Pour effectuer une recherche sur un mot clé, faites : / mot clé

Et pour quitter le less, faites : "q"

Toutes les konsole ne doivent pas être root !

Depuis plusieurs semaines je suis confronté à une "konsole" récalcitrante ! Toutes les "konsole" que j'essayais d'ouvrir l'étaient systématiquement en tant que super-utilisateur (root) !

Après avoir vainement cherché, je suis tombé sur ce fil pourtant ancien et Youpi ça marche !

Pour ceux qui cherchent : les trois lignes que j'ai tapé (en tant que root biensur !) :

cat /home/luc/.kde/share/config/konsolerc

donne :

[$Version]
update_info=konsole.upd:kde2.2/r1,konsole.upd:kde3.0/r1

[Desktop Entry]
ActiveSession=0
AllowResize=false
AutoResizeTabs=false
BlinkingCursor=false
CtrlDrag=true
CutToBeginningOfLine=false
DefaultSession=su.desktop
DynamicTabHide=false
EnableBidi=false
EncodingName=Par défaut
Fullscreen=false
Height 800=504
LineSpacing=0
MatchTabWinTitle=false
SilenceSeconds=10
TabColor=0,0,0
TabViewMode=0
TerminalSizeHint=false
WarnQuit=true
Width 1280=666
XonXoff=false
bellmode=0
class=konsole-mainwindow#1
defaultfont=Monospace,10,-1,5,50,0,0,0,1,0
has frame=true
history=0
historyenabled=true
keytab=default
schema=BlackOnLightYellow.schema
scrollbar=2
tabbar=2
wordseps=:@-./_~

[TipOfDay]
RunOnStart=false
TipLastShown=2007,3,1,15,13,48

cp /home/luc/.kde/share/config/konsolerc /home/luc/.kde/share/config/konsolerc.old (on est jamais trop prudent !)

vi /home/luc/.kde/share/config/konsolerc

ins

et modifier DefaultSession=su.desktop en DefaultSession=shell.desktop

esc :wq

Utilisation des Magic Syskeys pour récupérer un linux planté

Sous le nom étrange de Magic Syskeys se cachent en fait des combinaisons de touches destinées a "rattraper" un ordinateur sous Linux en train de planter.
Je suis d'accord, ca arrive plutot rarement, mais mieux vaut les connaitre plutot que d'avoir a appuyer 10 secondes sur le bouton power de temps en temps.
Et maintenant, plongeons dans le monde des touches systèmes magiques ...

Lire la suite...

Application web : utilisation de Prism

Prism est selon Mozilla, une plateforme qui réunit le meilleur des deux mondes : les applications desktop et les applications web. Elle ne réinvente rien puisque les technologies sont celles du web, le moteur de rendu est celui de firefox. Vous pouvez utiliser des applications telles que gmail, zoho, et tous les nouveaux site labellisés "Web 2.0".
De plus, prism créé un raccourci sur le bureau, ce qui permet de lancer un site web comme une application desktop.
Installation sous linux :
Télécharger : laboratoires de mozilla, on choisit Linux (sans rire !), enregistrer dans /tmp/
Installation : Très simple :

# cd /tmp/
# cp prism-0.8-linux.tar.bz2 /opt/
# cd /opt/
# tar xjvf prism-0.8-linux.tar.bz2


Configuration : (En utilisateur simple)

$ cd /opt/prism/
$ ./prism


Ouvre une fenêtre, on donne les paramètres de l'application que l'on veut, url + nom sur le bureau, penser a cocher la case raccourci sur le bureau.
Et voila, c'est fait !
Plus de détails :

  • Écrire un raccourci dans votre fichier .bashrc :
$ vi ~/.bashrc

Rajouter à la fin :

alias prism='/opt/prism/prism'

Et recharger le fichier :

$ source ~/.bashrc

Ce qui vous permet de taper :

$ prism

Pour ajouter des icones simplement a votre bureau

  • Plus complexe : exporter sur un autre display
$ prism --display=DISPLAY
  • De manière générale, il n'y a pas de man, mais la commande $ prism -h permet d'obtenir de l'aide.

Astuce Latex

En latex, du moins si on veut compiler en pdf, il est conseillé d'utiliser des images au format eps.
Il existe un outil très bien, ImageMagick, qui peut être utilisé dans ce cas, notamment dans convert.

#! /bin/bash

for i in *.gif; do
  convert $i ${i%gif}eps ;
done

Ce mini script permet de convertir tous les gifs en eps, il suffit de remplacer gif par jpg pour changer de source.
Voila, dites moi si vous avez des optimisations.

installation d'une carte graphique ati radeon x**** mobility

je l'ai dit, je l'ai fait : voici comment installer la carte ATI X1400 mobility sous debian.
On utilisera ici les drivers non libres.

Lire la suite...

Faire du ssh graphique avec windows

Voici l'énoncé du problème :
A la fac de grenoble, nous faisons nos TP de programmation et d'algoritmiques sur des serveurs linux. Des machines sont mis a disposition pour permettre de finir et/ou avancer ces TP, mais ce n'est souvent pas suffisant.
Comment remedier a ce problème ?
Materiel requis :

  • Un PC sous Windows (XP ou Vista) : si ce pc a linux, le problème ne se pose pas
  • Une connexion au serveur par intranet

Logiciel :

  • Première alternative : Starnet SSH, propriétaire, cher et lourd.
  • Seconde alternative : Logiciels libres !

Sans surprise, nous étudierons le premier deuxième cas ... :-)
Plan de l'explication :

  1. récupération desdits logiciels dans leur bonne version
  2. Configuration de ces logiciels

A télécharger :

  1. L'installateur PuTTY (Attention ! pas seulement le client SSH) =>download
  2. Le serveur X pour Windows Xming => download

Let's go ...
On configure maintenant Putty
Connexion > Proxy : on remplit ici les champs nom d'utilisateur, mot de passe, proxy port éventuellement
Sessions : On remplit le champ host et on clique sur Save pour enregistrer les paramètres.
On peut donc maitenant utiliser SSH. C'est bien , mais ca ne correspond toujours pas aux données du problème, a savoir utiliser SSH en mode graphique. En effet, pour les besoin de ces TP, il faut souvent utiliser le programme nedit, qui se lance dans une fenêtre a part.
Pour finaliser l'installation, il suffit donc d'installer Xming, puis de le lancer avant d'utiliser PuTTY, et c'est bon on a une session de SSH en état de marche.

Hibernate pour un Dell latitude 120L

Je dispose depuis quelques temps d'un portable Dell Latitude 120L. Ce portable d'entrée de game fonctionne bien sous Debian grace aux efforts combinés d'Alex et de ssh. J'aimerai pouvoir refermer le couvercle pour l'hiberner (le mettre en veille prolongée pour nos amis windaubiens). Facile me direz-vous : en tout cas voici le récit de cette expérience !

  • Une première visite du coté du centre de configuration pour activer le support de l'Acpi... soyons fous, cochons tout

acpi_config

  • Toujours dans le même coin, configurons l'action de fermeture du couvercle

fermeture du capot

  • Allez, voila hop c'est ...

...trop facile pour être vrai !

  • Y faudrait quand même que le programme d'hibernation existe:

Vite une console
su
************
apt-get update && apt-get install hibernate

Lire la suite...

Petites astuces ...

Voila deux astuces pratiques :

  • Pour aller dans son repertoire personnel : cd ~
romain@citron:/usr/share$ cd ~
romain@citron:~$

Marche aussi pour l'utilisateur root

root@citron:/usr/share # cd ~
root@citron:~ #
  • Pour activer le pavé numérique au départ ( sur un fixe) : ( on fait une copie de sauvegarde au cas ou ca planterait)
root@citron:/home/romain # cd /etc
root@citron:/etc # cp profile profile_sauv
root@citron:/etc # mcedit profile

Dans /etc/profile, on copie a la fin :

INITTY=/dev/tty1-7
for tty in $INITTY;
do setleds -D +num < $tty
done

On enregistre (F2), on quitte (F10)

root@citron:/etc # reboot

Windows en double-boot : montage automatique des partitions

Monter automatiquement une partition au demarrage de Linux

  • Decouvrir les partitions :

a/ en utilisant fdisk

root@citron:/home/romain # fdisk -l

b/ en utilisant l'outils disque de KDE

K > Système > Disques

  • Créer un pt de montage
root@citron:/home/romain # mkdir /mnt/windows
  • Sauvegarder fstab et le modifier
root@citron:/home/romain # cp /etc/fstab /etc/fstab_sauvegarde  
root@citron:/home/romain # vim fstab

A la fin du fichier, rajouter : a/ Si vous voulez monter du NTFS

# Partitions Windows - NTFS
périphérique amorce	/mnt/windows	ntfs	ro,user,auto,gid=100,nls=utf8,umask=002	0	0

b/ Si vous voulez monter du FAT32

# Partitions Windows - FAT32
périphérique amorce	/mnt/windows	vfat	rw,user,auto,gid=100,uid=1000,umask=002,iocharset=utf8,codepage=850	0	0

À modifier : Peripherique Amorce par /dev/hxxx

  • Enregistrez et quittez

Normalement, au demarrage, les patitions doivent être montées, et on peut y accéder par /mnt
Dans ce cas, Linux n'écrit pas sur du NTFS.

Cette fonction peut être activée, mais elle est "expérimentale", et il ne faut surtout pas créer de fichiers ou de repertoires, mais en modifier d'existents. Elle peut avoir des conséquences désastreuses sur La partition NTFS.
Pour le faire, on vérifie que son noyau le permet :

root@citron:/home/romain # cat /proc/filesystems | grep -v nodev

Si parmi la liste il y a NTFS, alors c'est OK (sinon changement de noyau)

On remplace dans fstab :

ro,user,auto,gid=100,nls=utf8,umask=002	0	0

par

rw,user,auto,gid=100,nls=utf8,umask=002 0 0

  • On teste les changements :
root@citron:/home/romain # umount -a
root@citron:/home/romain # mount -a

Linux et le matos...

Les commandes de gestion de l'espace mémoire

romain@citron:~$ free

(affiche l'utilisation de la mémoire RAM et du swap)

Les commandes de gestion de l'espace disque

  • df (disk free, gestion des volumes montés du disque dur) :
romain@citron:~$ df -h
Option : df -h

(affiche la taille en valeurs "humaines")

  • du (disk usage)
romain@citron:~$ du
   du -a

(affiche la taille des fichiers à partir du répertoire courant)

   du -a | sort -n

(trie les fichiers par taille dans l'ordre croissant)

  • sync

(vide les tampons disques)

  • eject

(ouvre le tiroir du lecteur de CDROM)

Les commandes de gestion des processus

  • top

(affiche l'utilisation des ressources par les processus en temps réel)

  • ps

(process search)

romain@citron:~$ ps

Options :

   romain@citron:~ ps -l

(affichage long des processus de l'utilisateur )

   romain@citron:~ ps -e

(affiche les processus en cours)

   romain@citron:~ ps -ef

(affiche les processus en cours en détail)

   romain@citron:~ ps -efl

(affichage long et en détail des processus en cours)

   romain@citron:~ ps -ef | grep user
   romain@citron:~ ps -aux
   romain@citron:~ ps -aefx
   romain@citron:~ ps -aef | grep "vi"
   romain@citron:~ ps -aux | wc -l
  • kill (envoie un signal à un processus, SIGHUP, SIGTERM)
   romain@citron:~ kill PID

(demande la fermeture propre du processus)

   romain@citron:~ kill -9 1432

(ferme autoritairement le processus, ce qui peut provoquer des pertes de données et/ou la création de fichier d'erreur)

  • killall
   romain@citron:~ killall telnet

(pour supprimer les processus proliférant ("spawning process" comme telnetd, lpd) qui se reproduisent à chaque nouvelle requête)

  • time (mesure le temps pour exécuter une commande)
   romain@citron:~ time commande
   romain@citron:~ time ls
   romain@citron:~ time du -a
  • sleep (endormissement du processus d'un certain nombre de seconde)
   romain@citron:~ sleep 5 ; ls
  • nice (fixe un niveau de priorité pour une tâche, de +19 (le moins prioritaire) à -20)
   romain@citron:~ nice -6 commande
  • fg (foreground, faire revenir une tâche en avant plan. Un processus en avant plan s'exécute plus rapidement)
   romain@citron:~ fg PID
  • bg

(background, lance en tâche de fond un processus suspendu après CRTL + Z)

  • jobs (affiche les processus en tâche de fond)
   romain@citron:~ jobs

(affiche le numéro de tâche des processus)

   romain@citron:~ jobs -l

(affiche le PID des processus)

Merci à MemoLux

GRUB : utilisation && sauvegarde

GRUB (GRand Unified Bootloader) est le gestionnaire de boot installé par défaut dans les versions récentes d’Ubuntu & autres distributions telles que Debian, ...
Sa configuration est intéressante mais dangereuse...
Quelques astuces pour pouvoir redemarrer votre ordinateur si fausse manipulation...

Lire la suite...

From Hoary to Breezy : Changez la version d'Ubuntu sans le réisntaller !!

Ubunutu est système en perpétuelle évolution : en effet, une nouvelle version sort tous les 6 mois.
La version en cours, Breezy Badger (Blaireau Jovial en Anglais) replace Hoary Hedgehog ("Phacochère verruqueux")
Voici comment mettre a jour son système en 8 étapes :

  1. Vérifiez l'espace disque disponible :
  2. romain@citron:~$ df -h
  3. Videz les cache utilisés lors d'installations et de mises a jour et remise a jour de l'arbre système :
  4. romain@citron:~$ apt-get clean && apt-get autoclean
  5. Changez les sources.list (Merci wikiUbuntu)
  6. ## Dépot breezy
    deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ breezy main restricted universe multiverse
    deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu breezy main restricted universe multiverse
    
    ## Dépot mises à jour
    deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu breezy-updates main restricted universe
    deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu breezy-updates main restricted universe
    
    ## Dépot mises à jour de sécurité
    deb http://security.ubuntu.com/ubuntu breezy-security main restricted
    deb-src http://security.ubuntu.com/ubuntu breezy-security main restricted
  7. Tuer le serveur graphique ( Ctrl + Alt + F2 pour passer en terminal)
  8. root@citron:/home/romain # /etc/init.d/gdm stop
  9. Mise a jour des paquets && mise a jour de la distribution
  10.  root@citron:/home/romain #  apt-get update && apt-get dist-upgrade
  11. Redémarrage de la machine
  12. root@citron:/home/romain # reboot
  13. Mises a Jour de la langue par défaut (merci WikiUbuntu)
  14. root@citron:/home/romain # apt-get install language-pack-gnome-fr language-pack-gnome-fr-base
    root@citron:/home/romain # apt-get install nautilus-open-terminal
  15. Nouveaux sources.list(merci WikiUbuntu)
  16. ###########################################
    deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu breezy main restricted
    #deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu breezy main restricted
    
    ## Mise-à-jour principales de bugs proposées après la sortie de la version officielle.
    deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu breezy-updates main restricted
    #deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu breezy-updates main restricted
    
    ## Autres paquets
    deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu breezy universe
    #deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu breezy universe
    #deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu breezy  multiverse
    #deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu breezy  multiverse
    
    ## Security Updates\\
    deb http://security.ubuntu.com/ubuntu breezy-security main restricted
    #deb-src http://security.ubuntu.com/ubuntu breezy-security main restricted
    
    deb http://security.ubuntu.com/ubuntu breezy-security universe multiverse
    #deb-src http://security.ubuntu.com/ubuntu breezy-security universe multiverse
    ###########################################
    
    

Et voila !
Maintenat on a un système tout neuf 'Kyvabien && Komyfo'

Garder les alias en mémoire pour les prochaines sessions

Suite à l'article de Xavier, j'ai essayé de rechercher comment garder en mémoire les alias...

Lire la suite...