Association Marmottux, Logiciel Libre et Fibre Optique en Maurienne

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Keyword - bidouille linux

Fil des billets - Fil des commentaires

Comment ajouter un utilisateur sur les terminaux ?

Se logger sur 160 ou 170

ssh -lroot 172.16.0.160
vi essai.csv
"3A" "obelix" "obelix" "obelix" "obelix"
./creation-utilisateurs essai.csv

Création des utilisateurs en utilisant le fichier essai.csv Traitement de l'entrée 3A obelix obelix obelix obelix ldap_add: Already exists (68) Création du compte obelix 1503 1500

       dn: uid=obelix,ou=People,dc=clg-maurienne,dc=ac-grenoble,dc=fr
       cn: obelix
       uid: obelix
       objectClass: account
       objectClass: posixAccount
       objectClass: top
       objectClass: shadowAccount
       shadowMax: 99999
       shadowWarning: 7
       loginShell: /bin/bash
       uidNumber: 1503
       gidNumber: 1500
       userPassword: {SSHA}60FcNvimX5tkWj14MB0UHyzHkCB7s9ri
       homeDirectory: /shared-home/obelix
       gecos: obelix obelix,,,

adding new entry "uid=obelix,ou=People,dc=clg-maurienne,dc=ac-grenoble,dc=fr"

ldap_initialize( ldap://172.16.0.200:389 ) add memberUid:

       obelix

modifying entry "cn=3A,ou=Group,dc=clg-maurienne,dc=ac-grenoble,dc=fr" modify complete

ldap_initialize( ldap://172.16.0.200:389 ) add memberUid:

       obelix

modifying entry "cn=terminal,ou=Group,dc=clg-maurienne,dc=ac-grenoble,dc=fr" modify complete

done !

Tout sur le GPS et le routier du futur

Gràce au Routier du futur (de Saint Jean de Maurienne), celui qui blogue depuis son camion, je suis allé découvrir ce site savoyard (Chambérien) qui parle si bien du système de géolocalisation GPS (Global Positioning System : Système de Positionnement Global).

C'est pédagogique et très fourni...

Ha oui, c'est ici le GPS

NB : Au fait, il parait que le routier du futur va bloguer (sur Marmottux j'espère...) sur le système techniquo-informatico-télécommuniquant qu'il utilise pour bloguer "on the road". Chut ! ne lui dites pas, c'est un secret...
En tout cas, nous, on attend ça avec impatience....

star war kid : le test codec ultime

C'est l'histoire d'un mec qui se filme en train de délirer, ses potes lui piquent la vidéo, la diffuse sur le net...

D'autres cinglés reprennent la vidéo originale et délirent avec, c'est comme Wazaaaaa, en plus riche...

Nous, on utilise ça pour tester les codecs et les plugins vidéo installés sur nos bécanes, et en plus ça nous fait rire...

Un des nombreux liens :
http://www.koreus.com/modules/news/article2789.html,
sinon chercher "star war kid" sur google...

DEL haute luminosité bleues dans la nuit...


Vidéo bleue
Marmottux fait un TP LED très haute luminosité (bleu)... (20 mA, 3,5v, 1800 mcd)

Monter un bridge ethernet en pont filtrant DHCP

Comment faire très simplement un bridge ethernet utilisé ici en pont filtrant DHCP ?

On a eu le problème sur notre réseau de terminaux dont le serveur DHCP était en conflit avec le serveur DHCP du reste du réseau.
Nota : on ne doit jamais avoir 2 serveurs DHCP sur un même segment de réseau.

Problème : isoler les 2 réseaux et leurs serveurs DHCP respectifs.

Solution : On a simplement installé un bridge (pont filtrant) sur un vieux pentium 75 avec 2 cartes réseaux qui sépare les 2 réseaux locaux.

On a mis dessus une distrib linux minimum (debian) sans interface graphique, et une règle "ebtable" qui filtre les appels DHCP et ça marche depuis un an et demi sans problème...

Le traffic vers le net (slis) ou autres serveurs (de fichiers, web...) n'est pas affecté, seul les appels UDP sur les ports 67 et 68 sont filtrés...

On est parti d'une doc de lealinux (http://lea-linux.org/cached/index/Reseau-secu-pont-filtrant.html#) et on a appliqué le script suivant :

#!/bin/sh
/sbin/ifconfig eth0 0.0.0.0 promisc
/sbin/ifconfig eth1 0.0.0.0 promisc
/usr/sbin/brctl addbr mon-pont
/usr/sbin/brctl addif mon-pont eth0
/usr/sbin/brctl addif mon-pont eth1
/sbin/ifconfig mon-pont x.x.x.x
/sbin/ebtables -A FORWARD -p ipv4 ==ip-proto udp ==ip-destination-port 67:68 -j DROP

(Nota : Attention les 4 signes "=" de la dernière ligne, sont à remplacer par des "-")
Ce sript filtre les ports UDP 67 (serveur) et 68 (client) utilisés par le protocole DHCP

Donc pour récapituler, une installation d'une debian minimum (ou autres) en 2.6, sans interface graphique, mais avec SSH lancé pour gérer à distance, puis ajouter le paquet "bridge-utils" (ou l'archive http://sourceforge.net/project/showfiles.php?group_id=26089) ainsi que le paquet "ebtables" (ou l'archive http://sourceforge.net/project/showfiles.php?group_id=39571&package_id=31718)

Recopier le script ci-dessus, le nommer "script_pont.sh", remplacer x.x.x.x par un numéro ip compatible avec votre réseau et qui sera l'ip appellé par SSH (ex : 172.16.0.162), rendre exécutable le script et le lancer automatiquement au boot.

D'autres infos sur http://guides.ovh.com/LinuxBridgeFirewall/contenu.html http://ebtables.sourceforge.net/examples.html#easy

Alex et Deny

KDE nouvelle version novembre 2006

Version actuelle KDE 3.5. (depuis 29 novembre 2005) Nouvelle version KDE 4.0 attendue novembre 2006

Lire la suite...

Web 2.0

Le Web 2.0 est un concept différent du web normal, le web 1.0 que nous connaissons. Les pages du Web 2.0 sont constituées de modules qui se réactualisent en temps donné, il n'y a plus de pages statiques, grace au Web dynamique que supportent les langages DHTML, PHP,CSS, FLASH, JAVASCRIPT, XML. Ces sites ont pour objectif de recréer le fonctionnement de certains logiciels. Voici les principaux :

Goowy simule le fonctionnement d'un ordinateur, avec son bureau, ses données (2 GO par personnes inscrite). Il offre de plus une adresse mail avec des filtres très poussés en anti-spam. Ce webmail a déclenché des trolls sur le fait qu'il est, comme le site, intégralement réalisé en Flash. Pour certain, l'affichage en est meilleur, et plus rapide, pour d'autre, cela pose probl�e au niveau de la conception. Personnelllemnt, je trouve ce site très bien fait, et assez utile, pourvu que l'on prenne le temps de l'étudier un peu
=> S'inscrire

Netvibes est un portail personnalisé sur lequel on définit des catégories, on peut ajouter ses propres flux RSS. C'est un des meilleurs de sa catgorie, largement devant MyGoogle, My Yahoo, My Msn. Il a cepandant un concurrent assez proche, 24Eyes, qui a le défaut d'être en anglais, ce qui tend a être génant pour un portail.

Writely est un édiiteur de texte en ligne qui permet de créer des documents, de les enregistrer sur une zone perso et de les partager avec certaines personnes, utilisateurs ou non de writely. Je trouve que ce service peut être intéressant, notamment au niveau de la sécurité si on veut érire un texte sans laisser aucune trace, cette méthode est la bonne. De même, il se peut que pour une raison, vous fassiez une allergie chronique a un traitement de texte ; ou que vous vouliez écrire du PHP, ou d'autres langages sans logiciels installés => utilisez Writely. De plus, Writely est en relation avec de nombreux autres projets Web 2.0, tels que NetVibes.

Voici un des projets types du Web 2.0 : créer une base de données rassemblant un maximum de connassance, d'informations que les internautes sont invités à mettre en ligne.
ces quelques site ne sont pas les seuls exemples du Web 2.0; en effet, il en existe de nombreux autres basés; sur le même principe. On peut par exemple citer dhtmleuleu, mais ausside nombreux autres, que l'on peut trouver en tapant dans google {{Web 2.0}}.

XDMCP comment qu'on fait pour se servir de son ordinateur à distance

notes pour Deny :

  • Editer sur la station distante à prendre en main (par ssh par exemple)

vi /etc/kde3/kdm/kdmrc ou mcedit /etc/kde3/kdm/kdmrc

  • Mettre : TRUE ici :

AVANT :

Xdmcp Enable=false

APRES :

Xdmcp Enable=true

  • autorisation d'accès :

Editer :

vi /etc/kde3/kdm/Xaccess

NE PAS AUTORISER TOUT LE MONDE !!!

* # any host can get a login window

Mais plutot, n'autoriser que son ordinateur

172.16.0.88 # Only Deny fady can get a login window

Reloader la configuration, pour que deny puisse s'identifier en xdmcp

/etc/init.d/kdm reload

Puis lancer la commande de prise en main depuis la station locale :

X -query ip-station-distante :2

ex : X -query 172.16.0.77 :2

Des ressources pour défendre les logiciels libres dans l'éducation

Si vous avez envie d'entendre une présentation claire (pédagogique) des bienfaits des logiciels libres dans l'éducation, si vous avez envie d'avoir des réponses aux questions des enjeux économiques qu'ils représentent, si vous souhaitez pouvoir indiquer à un collègue une ressource accessible sur le sujet, foncez...

C'est une conférence de Jean-Pierre Archambault, Chargé de mission veille technologique au CNDP-CRDP de Paris, coordonnateur du pôle de compétences logiciels libres du SCÉRÉN (Service Culture et Editions de Ressources pour l'Education Nationale), et c'est ce qui se fait de mieux, à mon avis, dans l'Education Nationale "Institutionnelle".

La présentation audio en 7 séquences de 10 mn : http://www.framasoft.net/article1648.html

Une interview "texte" sur le même sujet : http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a0512b.htm

Les fichiers vidéo et audio (en licence créative common) à télécharger pour mettre à disposition sur votre Intranet d'établissement ou réécouter en boucle sur votre ordi perso ou votre baladeur...

Les 7 séquences vidéo d'une dizaine de minutes (lisibles avec videolan, sous win, mac ou linux, gratuit à télécharger ici)
Nota : c'est du .flv que l'on peut aussi intégrer avec un lecteur flash dans un site web avec php, voir ici

Toute la conférence en audio (8 Mo), téléchargeable ici, lisible avec noatun ou xine (sous linux), en format .spx (c'est du .ogg pour la voix) à convertir éventuellement avec le programme ogg123 que l'on trouve dans le paquet vorbis-tools (doc ogg123 ici).

Y'a surement, plein des programmes gratuits, sous win ou mac qui savent le lire... (chercher "ogg win" dans google).

Pour les plus rétifs, je vous le donne aussi en .ogg (12 Mo) et en .mp3 (4 Mo), je les ai converti avec lame en ligne de commande (sous linux debian)...

Je vous livre aussi le lecteur mp3 (voir mon article de novembre sur ce même blog), il suffit de cliquer ci-dessous et de patienter quelques instants...

raccourcis clavier : xbindkeys

Vous avez un clavier doté de touches de raccourcis, paramétrables, ou tout simplement des touches qui ne sevent pas ???
Voici un super moyen de les utiliser : xbindkeys
Pour ce servir de cette application, il faut connaitre la commande qui lance le logiciel désiré - pour lancer firefox, il suffit de taper firefox dans une console. Il en est de même pour la plupart des autres logiciels.
Voila comment procéder :
1/ Installez xbindkeys :

root@citron:/home/romain # apt-get install xbindkeys

2/ Créez le fichier de paramétrage de xbindkeys :

romain@citron:~$ xbindkeys --defaults > /home/romain/.xbindkeysrc

3/ Modifiez .xbindkeysrc

romain@citron:~$ mcedit .xbindkeysrc

A partir de ce fichier, vous pouvez ddéja décommenter les entrées préinscrites qui vous intéressent. Sinon, modifiez le fichier de configuration.
Si vous voulez lancer fierfox avec SHIFT + F, ( il est extrèmement déconseiller de mettre f tout court, cela peut avoir des conséquences qualifiables de désastreuses !!) il suffit de taper, après END OF XBINDKEYS CONFIGURATION,

"firefox"
shift+f

Dans ce cas on utilise le nom des touches shift & f. Mais cette méthode n'est pas infaillible. Dans le cas où elle ne fonctionnerait pas, il faut savoir le code de la touche.
Pour le déterminer, il faut avoir recours a la commande xbindkeys -mk

romain@citron:~$ xbindkeys -mk [enter]
Press combination of keys or/and click under the window.
You can use one of the two lines after "NoCommand"
in $HOME/.xbindkeysrc to bind a key.

- - - Press "q" to stop. - - -
"NoCommand"
    m:0x10 + c:41
    Mod2 + f
"NoCommand"
    m:0x10 + c:38
    Mod2 + q

Quand on tape la ligne xbindkeys -mk, une petite fenêtre s'ouvre et dit Hit a key.
Quand on tape une touche, on a une ligne du style m:0x10 + c:41 qui est le code de la touche tapée.
On rajoute ça a la place du f dans le cas de Firefox, ce qui donne alors

"firefox"
m:0x10 + c:41 + m:0x11 + c:50

Dans ce cas, m:0x11 + c:50 est le code de la touche shift de gauche.
3/ Activer xbindkey au démarrage :
Système -> Préférences -> Session -> Programmes au démarrage -> Ajoutez la commande xbindkeys

Notes : connexion SSH, export display, install client vnc, création paquet java debian

Notes

Pour se connecter sur une machine distante de manière sécurisée (à condition qu'elle est lancé un serveur SSH, "apt-get install sshd")

  • ssh -l utilisateur IP-machine-distante ou dns-machine-distante (exemple : 172.16.0.123 ou truc.dyndns.org)

Export du display (écran) de la machine distante, à taper sur la machine distante (en étant connecté ssh par exemple).
NB : une session graphique utilisateur doit être lancée sur la machine distante.

  • en root installer x11vnc : apt-get install x11vnc
  • se connecter comme simple utilisateur : su - utilisateur
  • comme simple utilisateur, lancer : x11vnc -display :0

Depuis le poste local (windows ou linux) il faut un client vnc
ex en linux :

  • en root, installer xvncviewer : apt-get install xvncviewer
  • et lancer : vncviewer ip-machine-distante

On devrait voir et piloter l'interface de la machine distante depuis la machine locale

Création d'un paquet debian de java.
Depuis le net, télécharger le binaire java-package
en root

  • dpkg -L java-package
  • dpkg -L java-package |grep bin
  • su - utilisateur
  • fakeroot make-jpkg jre-1_5_0_06-linux-i586.bin
  • dpkg -i sun-j2re1.5_1.5.0+update06_i386.deb

Freenet

Lu ça vite fait sur le blog de Mitt :
Freenet est un logiciel libre qui vous permet de publier et d'obtenir sur Internet des informations sans craindre la censure. Pour garantir cette liberté, le réseau est entièrement décentralisé et les fournisseurs comme les utilisateurs d'informations restent anonymes. Il ne peut y avoir de véritable liberté d'expression sans anonymat, et le réseau sera vulnérable s'il n'est pas décentralisé. >> Le site de Freenet
Vous en pensez quoi ?

GRUB && Sécurité

  • Mettre un mot de passe a GRUB (ou restreindre quelques entrées)

Dans un terminal,

root@citron:/home/romain # grub
grub>  md5crypt
Password: *********
Encrypted: $1$nXoqB1$TwfCAfg5gruUjVNBSMdQo.

-> Ce qu'il faut en tirer : marmottux se traduit par $1$nXoqB1$TwfCAfg5gruUjVNBSMdQo. une fois tranformé par le cryptage md5

root@citron:/home/romain # mcedit /boot/grub/menu.lst

Pour restreindre tout grub avec un mot de passe, le mettre juste avant la première proposition, en prenant bien soin de le décommenter.

password --md5 $1$nXoqB1$TwfCAfg5gruUjVNBSMdQo.

Pour restreindre une seule partie de GRUB, remettre la même chaîne de caractère juste sous le titre de la proposition, par exemple :

title           Ubuntu, kernel 2.6.12-10-386 (recovery mode)
password --md5 $1$nXoqB1$TwfCAfg5gruUjVNBSMdQo.
root            (hd0,2)
kernel          /boot/vmlinuz-2.6.12-10-386 root=/dev/hda3 ro single
initrd          /boot/initrd.img-2.6.12-10-386
boot

KDE & Gnome sous Ubuntu ....

Ubuntu est une distribution linux qui se décline sous deux versions :

  • Ubuntu (version d'origine avec GNOME )
  • Kubuntu (version utilisant KDE)

J'ai installé sur un PC Ubuntu car j'en possédais un CD. Après quelque temps, j'ai voulu passer sous KDE, car je préférais ses applications. Il m'a suffit de télécharger quelques paquets :

root@citron:/home/romain # apt-get install  kde kdebase 
root@citron:/home/romain # apt-get install desktop-base kde-i18n-fr kdm

Puis de changer l'interface et le gestionnaire de connection par défaut.
En faisant cette manipulation, on

1/ Conserve les applications de GNOME (Nautilus, ....)
2/ Récupère d'autres apllications de KDE, qui en valent la peine, telles que Konqueror, ...

De même, on conserve l'automontage des clés USB (intéressant) et plusieurs outils de montages de périphériques tels que des disques durs, externes...
En installant Kubuntu, on obtient un système ne possédant que peu d'applications de façon native, alors qu'Ubuntu possède déja FF, Thunderbird ...

En abrégé :

  • Ubuntu est un super système d'exploitation (basé sur debian) ;
  • Si vous devez installer un système sans accès internet, installez Ubuntu, car il possède de nombreuses applications d'origine ;
  • Si vous devez installer un système avec accès internet, installez Ubuntu (& non pas Kubuntu), car il est si simple d'installer KDE et d'avoir a la fois un système beau & performant.

Lecteur mp3 minimal intégrable dans une page web (dewplayer.swf)

J'ai trouvé sur le web ce lecteur mp3 en flash, léger comme une plume (2,2 Ko).
J'ai fait ce billet pour le tester dans le Dotclear de Marmottux, je vous livre ce petit exemple...

Test du lecteur mp3 (Extrait de 20 secondes : Le Hussard sur le Toit - Jean-Claude Petit) :




Code à taper dans dotclear, en format HTML :
<object type="application/x-shockwave-flash" data="chemin/dewplayer.swf?son=chemin/votre_son.mp3" width="200" height="20"> <param name="movie" value="chemin/dewplayer.swf?son=chemin/votre_son.mp3" /> </object>

Plus d'info sur http://www.estvideo.com

Nota important : La licence est libre : Creative Commons Attribution-ShareAlike License France. Vous n'êtes pas obligé d'indiquer de lien vers ce site à chaque utilisation du SWF.

Extension Firefox : Scrapbook (capture et édition de page html)

Dans la série, j'ai testé pour vous j'ai testé Scrapbook, Super !

Cette extension de Firefox, permet de capturer des pages web et de les gérer dans des dossiers (arborescence).

On peut aussi ne capturer que du texte, une image ou un lien.

En mode édition, on peut surligner une partie du texte (rose, bleu, jaune vert), supprimer un bloc de la page, ou une seule ligne, changer le titre, rajouter des commentaires et sauvegarder le total ou l'on veut...

Un petit exemple, à partir d'un site connu, vous pouvez remarquer le résultat light et les outils d'édition en bas de la page à droite (clic droit, afficher l'image) :

Quand on prépare un exposé, c'est redoutablement efficace, et ça oblige à sélectionner et traiter l'info...

Je crois que je vais montrer ça à mes élèves...

Pour installer Scrapbook, dans votre Firefox, cliquer sur le menu Outils, puis Extensions, puis le lien obtenir d'autres extensions, aller dans search en haut de la page et taper scrapbook, c'est le dernier lien, cliquer sur install now.

Pour aller plus vite, taper : https://addons.mozilla.org/extensions/moreinfo.php?application=firefox&id=427, et cliquer sur install now.

Deny

NB : merci à LinuxPratique de novembre pour l'info

Installer amarok ?

Le paquet n'est plus dans debian testing, mais il est présent dans debian unstable

Alors modifions notre sources.list

Et ajoutons la ligne :

deb-src http://ftp.fr.debian.org/debian/ unstable main contrib non-free

Ensuite :

apt-get update
apt-get source amarok

J'ai été obligé de supprimer : apt-get remove libvisual0

apt-get build-dep amarok
cd amarok-1.3.6/
dpkg-buildpackage -tc

Attendre.. :) boire un café (encore un..)

dpkg -i ../amarok*.deb

dans un shell..

amarok

Installer k3b dans debian testing, parce que le package est parti

Merci à François de l'équipe debian :)

Le paquet n'est plus dans debian testing, mais il est présent dans debian unstable

Alors modifions notre sources.list

Et ajoutons la ligne :

deb-src http://ftp.fr.debian.org/debian/ unstable main contrib non-free

Ensuite :

apt-get update
apt-get source k3b
apt-get build-dep k3b
apt-get install libmad0 libmad0-dev
cd k3b-0.12.7/
dpkg-buildpackage -tc

Attendre.. :) boire un café

dpkg -i ../k3b*.deb

dans un shell..

k3b

Refaire la configuration de k3b... voilà :)

Recompilation de noyau avec distcc

  • wget http://www.ovh-new.lkams.kernel.org/pub/linux/kernel/v2.6/linux-2.6.14.2.tar.bz2
  • bunzip2 -d linux-2.6.14.2.tar.bz2
  • tar xf linux-2.6.14.2.tar
  • rm linux-2.6.1
  • ln -s linux-2.6.14.2 linux
  • ../suspend2-2.2-rc12-for-2.6.14/apply
  • scp root@172.16.0.123:/usr/src/linux/.config /tmp
  • make menuconfig
  • cp /tmp/.config .config
  • vi /root/.distcc/hosts
  • time make -j6 CC=distcc

5 minutes.. (3 machines à 3 ghz) 1 machine à 2 ghz. Toutes les machines ayant 2 Go de ram et étant raccordés à 100 mb/s


Commande des pizzas :

  • 1 Grande paysanne
  • 1 petite provencale
  • 1 petite puglieze

Attention 2.6.14.2 et ipw2200

ça ne marche pas !

ipw2200 et 2.6.14

pourquoi mettre une ancienne version ??

Google personnalisé

Tout d'abord, démarrez votre navigateur préféré IE, Firefox sur une page de Google, et cliquez sur le lien Personnalisez cette page.
Cliquez sur Personnalisez votre page d'accueil Google, et ajoutez les catégories qui vous intéressent. Il y a un service très intéressant qui se nomme Create a Section, cliquez dessus et entrez un nom de site qui fournit un flux RSS, par exemple Marmottux.
Une fois que vous avez effectué vos choix, revenez sur le cadre de droite et agencez vos catégories en utilisant un glissé-déposé. En cliquent sur modifier, ont peu régler le nombre d'articles de chaque site qui sont affichés sur la page d'accueil.
De même, vous pouvez enlever la section jeux vidéos pour ceux que ca n'interessent pas :-D , et modifier/ajouter le lieu ou la météo est donnée.
Ensuite il faut subir une procédure d'inscription :-/ .
Après ces dure épreuves vous pouvez enfin vous connecter sur une page personnalisée, et être le premier a poster un article sur un sujet vu dans tel ou tel site 8-).
Je trouve que se service est vraiment très intéressant, et même si il prend un peu de temps a mettre en place, il vaut le coup...
D'autant plus qu'il est entièrement modulable, on peut changer ses préférences a tout moment.

  • Pour ceux qui utilisent Gmail, ils ssont dispensés de la procédure d'inscription
  • Pour se connecter, cliquez sur Connexion
  • Enfin, quand on a sa propre page, on peut ouvrir un compte Gmail sans avoir besoin d'invitation...

- page 2 de 4 -