Pour certains d'entre nous, c'était la première balade en haute maurienne.

Pour garder une "trace" de cette première, voilà deux traces GPS :