Elles sont sympas tes touches, mais est ce que je peux les utiliser avec mon système ?
Hé bien, ca dépend de nombreux paramètres:

  • Est ce que le noyau a été compilé avec le support des magic syskeys ?
$ cat /boot/config-2.6.18-4-686  | grep MAGIC_SYSRQ
CONFIG_MAGIC_SYSRQ=y

Idée générale : si il y a des y ou des m c'est bon signe. Sinon, il faut recompiler le noyau.

Kernel hacking -> Kernel debugging * -> Magic SysRq Key *
  • Est ce que les magic syskeys sont activées ?
$ cat /proc/sys/kernel/sysrq
1

Il faut qu'il y est un 1. Si il n'y a pas de 1,

# echo "1" > /proc/sys/kernel/sysrq

Ce qui les active pour la session.

  • Comment les activer définitivement au démarrage ?
# echo "kernel.sysrq = 1" >> /etc/sysctl.conf


Voila pour la partie configuration

Et qu'est ce que c'est que cette fameuse touche magique ?
La touche Kyvabien : une touche essentielle a toutes les combinaison, c'est la touche Système. Il y a de grandes chances que ceux qui ont un clavier azerty la connaissent plutot sous le nom de Impr Ecran. Pour ceux qui ont un clavier MAC, il me semble avoir lu quelque part que c'est la touche F13, ou quelque chose comme ça. Par la suite, on l'appellera Sys.

Cool ! Et comment on s'en sert ?
Voici un petit listing sans doute non exhaustif des combinaisons possibles (Attention : la plupart de celles ci requierent un niveau de souplesse des phalanges qu'on ne trouve généralement que chez les pianistes) :

  • Alt-Sys-k tue tous les processus de la console courante,
  • Alt-Sys-e envoie le signal TERM à tous les processus du système, sauf le processus père init,
  • Alt-Sys-i envoie le signal KILL à tous les processus du système, sauf init.
  • Alt-Sys-p Affiche sur la console les registres et drapeaux actuels
  • Alt-Sys-t Affiche une liste des taches actuellement en cours et leur description
  • Alt-Sys-m Affiche le contenu actuel de la mémoire

Les cas extrêmes :

  • Alt-Sys-o Eteint le systeme
  • Alt-Sys-b Reboote
  • Alt-Sys-s Ecrit les données en cours sur le disque dur. Équivalent à un # sync je crois.
  • Alt-Sys-u Remonte le système en lecture seule pour éviter la corruption des données.

Séquence a utiliser pour rebooter un linux qui bug :

  • Alt- SysRq-s, e, i ,u et b

Si vous aussi vous vous demandez bien a quoi peut servir Alt-Sys-k, il s'agit de la séquence SAK :Secure Attention Key
Elle permet de tuer tous les processus d'une console, elle déconnnecte également l'utilisateur qui était loggé, et elle permet de s'assurer qu'aucune application ne simule l'invite de commande et laisse une session ouverte après votre départ ou un processus que vous ne cautionnerez pas tourner en fond. Doc Wiki Gentoo.
Voila, c'est un peu tout ...
Bonne chance, en espérant que vous n'aurez pas a vous en servir trop souvent ...